La Coupe Aéronautique Gordon Bennett 2013
           
.
Les autres animations
         
 
Quand notre association a été contacté par Serge Claude, président de la Gordon-Bennett Nancy 2013, on y croyait à peine. Serge voulait rendre cette course d’initiés plus accessible à tout public et en faire une fête familiale. A nous de lui proposer une équipe et des animations autour du vent et du vol. Quelques coups de téléphone plus tard, nous avions déjà l’ébauche d’une petite équipe efficace et complémentaire.

Avec Chantal, Bruno, Joel, Annick, Patrick et Patrick (de gauche à droite, photo au centre) et moi (mais derrière la caméra), nous nous retrouvons vendredi en fin d’après-midi ce qui nous permet d’assister au tirage au sort qui désigne l’ordre d’envol des ballons pour la Gordon Bennett.
 
     

Nous avons un barnum qui donne directement sur le terrain d'envols des montgolfières et des ballons. Nous garons nos véhicules sur le terrain réservé et y resterons 3 jours, ce qui nous permettra d'assiter dès vendredi en soir à un envol de Montgolfières et surtout au gonflage et au départ des ballons à gaz.

 
     

Dans la journée, en dehors des vols des montgolfières, on bénéficie de l’immense terrain de vol pour faire voler nos cerfs-volants. Annick et Patrick, nos complices sur d’autres animations, ont sorti leur gros cerfs-volants, comme flowform et pieuvre (photo centrale) dans le ciel de Nancy. Le vent n'est pas très fort, ni très régulier mais Chantal et Joel (à gauche et à droite) ont quand même pu faire voler quelques cerfs-volants de leur conception.

 
     

Ils ont aussi décorer les abords du terrain de vol (photo centre) avec leurs sculptures cinétiques, en fil de fer, actionnées par le vent ou par les enfants. Pour compléter ces jardins du vent, Bruno a installé des instruments de musique éolienne (à gauche), qui vibrent, résonnent avec le vent. Coté météo, nous avons eu un samedi correct mais un très violent cout de vent vers 18h30, avec des trombes d'eau. Une nuit agréable et un dimanche tout à fait correct, mais avec peu de vent. Joel en a profité pour sortir un ballon solaire, en forme de pingouin.

 
     
Dès le samedi matin, Patrick et Patricia (c'est à dire 'nous') montons notre exposition sous le barnum. Notre diorama sur l’aérophoto pendant la première guerre mondiale est toujours autant apprécié. Nous avions aussi apporté des panneaux qui expliquent les différences entre ballons à gaz, montgolfières, charlières, dirigeables, …. Qui vont être très utiles. Il y a encore une grande confusion dans l’esprit du public. Nous présentons aussi des panneaux sur l’histoire de la photographie aérienne par cerfs-volants et ballons solaires, avec des panneaux, la maquette de Bruno, des nacelles et des photos anciennes et plus récentes. Nous aurons pas mal de public tout au long du Week-End. Le barnum nous servira aussi à faire une pause apéro ... on ne change pas une équipe qui gagne !
 
     

Sous un second barnum, Bruno a installé un atelier pour les enfants. Il leur propose de fabriquer des objets liés au vent. Bruno est vite envahi par les enfants qui vont découvrir l’art de recycler des bouteilles en plastique en de très belles fleurs et moulins à vent. Les enfants découpent les bouteilles en plastique, les mettre en forme, collent une queue multicolore faite de bolduc (photo gauche). Puis Bruno passe à l'atelier peinture en bombant les fleurs et moulins (photo au centre). Les enfants repartent ravis et quand ils croisent d'autres enfants avec leur belle sculpture éolienne, ils deviennent vite nos ambassaseurs ... et nous avons de nouveau un groupe qui arrive !
Heureusement Patrick a trouver une méthode pratique, rapide et écolo pour nous ravaitailler en boisson grâce au tricycle électirque de ERDF ! (photo de droite)

 
     

Vendredi soir, après le tirage au sort pour l'orde de départ des ballons à gaz, nous avons eu des démonstrations de mini-montgolfières (photo de gauche). Samedi matin, très tôt, nous avons eu un vol de 17 montgolfières depuis le site de l’Aéropôle du Grand Nancy-Tomblaine. Du beau spectacle ! Un vol très sympa aux dires des pilotes et des passagers qui ont eu la chance de prendre les airs. De plus, Brian Jones, invité d'honneur des organisateurs, a volé parmi les ballons avec une montgolfière en forme de Breitling Orbiter 3 (photo ci-dessous à droite)

 
   
Mais samedi vers 19h30, les 17 montgolfières ont pris leur envol aux environs Dombasle puisque les conditions atmosphériques et la direction du vent n’autorisaient pas un envol depuis le site de l’Aéropôle de Grand Nancy Tomblaine. La pluie est rapidement arrivée ! On croise les doigts pour qu’elle s’éloigne vite. Dimanche, une dizaine de montgolfières ont pris leur envol à 19h30 clôturant ainsi les festivités aéronautiques autour de la 57 édition Coupe Aéronautique Gordon Bennett.

Parallèlement aux animations extérieures, dans un hangar, plusieurs expositions sur le thème du « Vol » sont proposées au public. Un belle exposition rend hommage Marie Marvingt, "La fiancée du danger", dont on fête cette année le cinquantenaire de sa mort. C'était une pionnière de l’aviation en France, elle était la troisième femme à obtenir un brevet de pilote d’avion. Elle est aussi titulaire de brevets de ballon, de dirigeable et d’hélicoptère. L’exposition retrace son exploit de 1909 : elle a décollé en ballon à gaz du Parc de la Pépinière à Nancy, traversé la Mer du Nord. Et au bout d'un périple de 14 heures à bord de "l'Etoile filante" se posait dans le comté de Suffolk en Angleterre. La compagnie de théâtre « En verre et contre tout » fait revivre cette traversée d'après le récit de voyage de Marie Marvingt
 
     
Les autres expositions : "Nancy, un siècle de passion aéronautique" une rétrospective sur l'Histoire du Club depuis 1909, date de sa création. Une exposition statique de vieilles machines volantes est proposée au public. Histoire des dirigeables,(photo au centre) : une expo sur l'aéronef et les 100 ans d'un fait divers celui de l'atterrissage inattendu du "Zeppelin IV", un dirigeable allemand en perdition contraint de se poser à Lunéville, une provocation pour les Français à un an de la Première Guerre Mondiale. Il y a eu aussi L'Épopée des dirigeables en Lorraine 1900-1918. À travers de nombreux ouvrages, revues, articles de journaux d'époque, illustrations, cartes postales, dessins originaux sur l'utilisation de cet engin qui a marqué l'histoire.
 
Sources Texte et Crédits Photos
 
.
Les autres animations
         

Le contenu de cette page nécessite une version plus récente d’Adobe Flash Player.

Obtenir le lecteur Adobe Flash