Hangars à dirigeables de Cardington - GB
 
 
Les Hangars n°1 et n°2 dans l'histoire Le devenir des Hangars Aerohistory
           
 
Hangar N°1
 

Airship Industries était un fabricant britannique de dirigeables modernes non-rigides (blimps). Il a construit l' AD500, «un dirigeable de nouvelle génération utilisant des matériaux et des technologies de pointe». Il mesurait 50 m de long et contenait 5 130 m 3 d'hélium. L'AD500 a quitté pour la première fois Cardington le 3 février 1979.

L'AD500 a été remplacé par le modèle Skyship 500 (nouveau matériau d'enveloppe, un poids total d'environ 140 kilogrammes). Le premier vol d'un Skyship 500 proprement dit a eu lieu à Cardington le 28 septembre 1981. Cinq autres 500 ont ensuite été construits : un à Cardington, deux à Toronto, un à Tokyo et un aux États-Unis.

Airship Industries a ensuite construit un Skyship 600 similaire, mais plus grand que le 500, de 59 mètres de long avec 6 666 mètres cubes d'hélium et pouvant accueillir jusqu'à 18 passagers et deux membres d'équipage. Le premier Skyship 600 a décollé de Cardington le 6 mars 1984. Au total, dix Skyship 600 ont été construits dont deux à Cardington.

La compagnie Airship Industries a essayé de rétablir l'industrie des dirigeables dans le hangar N°1, en 1989, les efforts de refinancement ont échoué et l’échec de la compagnie amena une nouvelle pause dans l’activité du site.

En 2006 pendant les dernières semaines avant son décollage, le dirigeable The Spirit of Dubai a été entreposé dans le hangar Cardington, pour subir tous les contrôles et modifications nécessaires afin de s’assurer qu'il est prêt pour le long voyage qu’il s’apprête à faire (photo de droite).
(voir le reportage complet sur le vol du Spirit of Dubai qui devait joindre Londres à Dubaï)


source: inconnue, en attente d'infos

   

source : wikimedia commons

Le nouveau "Spirit of Safety" de Goodyear construit à Cardington 2011. Goodyear a commencé une tournée en Europe avec deux dirigeables (blimp). L'objectif est d'engager les plus jeunes avec la marque Goodyear en utilisant un message de sécurité.

Goodyear a loué deux petits aéronefs de l'ancienne compagnie Virgin Lightship. Ils ont été construits spécialement pour Goodyear à Cardington.

Les deux nouveaux dirigeables s'appellent Spirit of Safety-1 et Spirit of Safety-2. Les deux peuvent transporter un pilote et trois passagers. Cela se compare aux dirigeables 12 places plus familiers aux États-Unis sous la marque Goodyear Blimp.

2012, Le hangar N°1 1 est devenu la propriété de Fosbern Hangers, et la société a entrepris la restauration complète du hangar (peinture, remplacement des bâches, replacement du plancher en béton), de nouvelles routes et des bâtiments sont construits sur et autour du site. Tout cela pour un coût d'environ 10 millions de livres sterling.

Le hangar a été officiellement rouvert le 16 octobre 2015 par le maire de Bedford.

   

En 2016, le site a accueilli le HAV 304 / Airlander 10. C’est un dirigeable hybride conçu et construit par l'entreprise britannique Hybrid Air Vehicles (HAV).

Composé d'un dirigeable à hélium avec des ailes auxiliaires et des  queues stabilisatrices, il vole en utilisant à la fois la portance aérostatique et aérodynamique et par quatre hélices alimentées par moteur diesel. L'Airlander 10 est le plus gros aéronef volant aujourd'hui.

Le HAV 304 avait été construit à l'origine pour le programme Long Endurance Multi-Intelligence Vehicle (LEMV) de l'armée américaine. En 2012, le HAV 304 a effectué son vol inaugural à Lakehurst, New Jersey, aux États-Unis. En 2013, le projet LEMV a été annulé par l'armée américaine.

L'entreprise HAV a récupéré le dirigeable et l'a ramené à Cardington. Il a été remonté et modifié pour un usage civil, et sous cette forme a été rebaptisée Airlander 10. Le 17 août 2016, le premier vol d'essai a eu lieu sur la base de Cardington Airfield et il a duré 30 minutes.

Le 18 novembre 2017, le dirigeable s'est détaché de ses amarres, tirant automatiquement un panneau de sécurité qui s'est dégonflé et est tombé au sol. Personne n'était à bord mais deux personnes ont été légèrement blessées dans l'incident. Il est à reconstruire.

Hybrid Air Vehicles espère construire 10 Airlanders par an d'ici 2021, ce qui signifie que le hangar 1 sera à nouveau utilisé pour son objectif initial, comme base de fabrication de dirigeables.


source : theneweconomy

Hangar N°2
 

source : Mark Wargner-aviation-images
A partir de 1970, la station de recherche sur les incendies a utilisé le hangar n ° 2 pour des essais au feu à grande échelle dans des conditions abritées.

En 1990, il a été transférée au Building Research Establishment en tant que «centre complet d'essais de bâtiment».

Des bâtiments en acier à plusieurs étages, en béton et en bois ont été construits puis testés de manière destructive dans l'immense espace intérieur disponible.

Et cela pendant plusieurs années jusqu'aux environs de 2001. Puis ce hangar a été repeint et bien entretenu en comparaison avec le hangar 1.
   
Le hangar 2, a été vendu à Warner Brothers et a été utilisé pour le tournage de films, grâce à l'un des espaces intérieurs les plus grands et les plus impressionnants d'Europe.

Quelques uns des films tournés dans le hangar n°2 : Pan | 2014 / Batman 3- The Dark Knight Rises / Inception | 2010 /
The Dark Knight Rises | 2008 / Fred Claus | 2007 / Batman Begins | 2005

Le hangar a été acheté par Ronan Willson en juin 2014 et le vaste programme de rénovation se poursuit. Cardington Studios devient rapidement un lieu de tournage favori : photographie, long métrage, tournages TV, vidéoclips.

Bien qu'il ne soit pas insonorisé (ce n'est donc pas une scène sonore), le hangar s'avère très utile pour construire des décors massifs, et à mesure que la technologie sonore post-production s'améliore, le besoin de bâtiments insonorisés est réduit.

La superficie totale disponible est plus de 5 fois la taille de la plus grande scène sonore disponible à Hollywood (Sony Pictures), et est presque trois fois la taille de la plus grande scène sonore dans le monde (Babelsburg Film Studio en Allemagne).
   
Les Hangars n°1 et n°2 dans l'histoire Le devenir des Hangars Aerohistory