Hangar à Dirigeables d'Ecausseville
 
 
Histoire Construction Sea Scout Astra-Torrès Zodiac Chalais-Meudon Aerohistory
         
Cliquez sur les noms pour découvrir les dirigeables qui ont séjourné au Hangar
   
               
               
   
La Société française de ballons dirigeables et d'aviation, fut créée en mars 1908. Elle succède aux établissements Maurice Mallet créés en 1896 par le peintre et pilote de ballons M. Mallet.

Elle deviendra plus tard la société Zodiac. La société conçoit d’abord des dirigeables de petites dimensions avant de se lancer dans la fabrication de grands dirigeables souples.

Elle s’adresse aussi bien aux particuliers qu’aux entreprises pour la publicité. Par la suite, elle se consacre, sur demande de l’armée, à la production de ballons captifs et de dirigeables dès 1913.

La Marine décide de s'équiper de dirigeables de patrouille bi-moteurs, très maniables. Les Établissements des dirigeables Zodiac proposent un premier modèle VZ-0 de 2 150 m3. Il doit son surnom Grain-de-Café à la forme de sa nacelle et à son origine (construction par Mr Cohen, propriétaire des cafés Caïffa).

Les patrouilleurs de la maison Zodiac reçurent les identifications VZ pour Vedette Zodiac et ZD pour Zodiac Destroyer.
 
Caractéristiques des Zodiac de VZ-1 à VZ-4 :
 
Volume : 2 750 m3
Longueur : 47 m
Vitesse maxi : 77km/h
Equipage : 3 hommes

2 exemplaires de cette série sont affectés à Montebourg, les VZ-2 et VZ-4.

à gauche : VZ-2 au sol et l'AT-0 en vol -1918

à droite : VZ-4 en vol - 1921
 
La VZ-2 fera un bref passage à Montebourg en juillet 1917. La VZ-4 effectue son premier vol le 7 Août 1917 à St-Cyr puis elle est convoyée vers Guipavas (29). Elle arrive à Montebourg le 10 mars et après deux vols sera dégonflée dès le 21 mars. Regonflée, elle rejoindra Rochefort en mai 1918.
 
Une deuxième série de vedettes Zodiac est construite VZ-6 à VZ-15

Dessin de la VZ-6

atterrissage de la VZ-12 (à Cuers)
 
L'arrière de la VZ-8 - 1919
Caractéristiques des Zodiac de VZ-6 à VZ-15 :
Volume : 2 800 m3 – longueur : 48 m – vitesse maxi : 77km/h – Equipage : 3 hommes

3 appareils de ce type passeront par Montebourg : les VZ-6 et VZ-8 y seront dégonflées et stockées. Les deux vols vers le Hangar de Montebourg - Ecausseville sont effectués par le LV Edmond de Parscau du Plessix. La VZ-12 ne fera qu’un bref passage, en décembre 1918, mais en caisse.
     
Les escorteurs Zodiac, ZD-1 à ZD-5, sont plus volumineux que leurs prédécesseurs. Leur nacelle est plus grande (11m de long), avec une forme rectangulaire allongée.

Caractéristiques des Zodiac de ZD-1 à ZD-5
:

Volume : 6 200 m3 – longueur : 72 m – vitesse maxi : 74km/h – Equipage : 5 hommes

Deux exemplaires sont détachés sur la base de Montebourg, les ZD-3 et ZD-4. Le premier vol du ZD-3 se fait à Saint-Cyr le 18 février 1918. Puis l’EV1 Jean-Marie de Font-Réaulx le pilote jusqu’à Montebourg où il se pose après un vol de 3h10mn.

Le ZD-3 est affecté à l’escorte des convois. Depuis le Hangar de Montebourg, il effectue 64 sorties, avec les premiers exercices de lancements de bombe. Lors de ses missions, il trouve une mine et fait aussi des lâchers de tracts pour emprunt.

Il est dégonflé le 14 novembre et stocké à Montebourg.

à gauche : Jean-Marie de Font-Réaulx, en 1920 alors Lieutenant de Vaiseau

à droite : Nacelle du ZD-3 à Montebourg en 1918. Stafer à l'avant, Font-Réaulx au milieu et Rémondière à l'arrière
     
le ZD-3 en vol
Nacelle du ZD-3 au sol à Montebourg en 1918
le ZD-3 - 1921 (Rochefort)
 
L’EV-1 René Ducom pilote le ZD-4 depuis la base de Saint-Cyr jusqu’à Montebourg, où il arrive le 23 mars 1918, après 3h40mn de vol.
 

ZD-4 au départ de la base de Saint-Cyr - 1918

Gonflement du ZD-4 - 1918
  
Le ZD-4 effectue 56 sorties depuis cette base. Mais il connaît les mêmes problèmes de porosité de l’enveloppe que le ZD-3. Il est dégonflé pour permettre à l’AT-0, pris dans le mauvais temps, de relâcher à Montebourg.
Il passera par les bases de Rochefort, Cuers, pour une activité aérienne de près de 1 000 heures de vol, son dernier vol étant un entraînement au bombardement.
     
ZD-4 sortant du Hangar Garnier - 1924
nacelle du ZD-4 - 1924
ZD-4 et ZD-3 à Montebourg le 9 avril 1918
L'appellation du Zodiac VZ-24 fait suite aux dirigeables de la série VZ, mais c'est un ballon beaucoup plus important, avec une enveloppe fait de tissu caoutchouté double.

Plusieurs innovations sont à citer : La nacelle très profilée est entièrement close avec de grandes baies vitrées, l'équipe est enfin abritée. Un seul exemplaire de cette unité sera produit.

Caractéristiques du Zodiac de VZ-24 (V-6) :
Volume : 3 812 m3 – longueur : 58 m – vitesse maxi : 85km/h – Equipage : 5 hommes

Après quelques vols à Saint- Cyr, ce ballon arrive à Montebourg le 1er juillet 1925, piloté par le LV Gabriel Baron après un vol de 3h40mn. Durant son séjour à Montebourg, ce dirigeable fait six vols dont un de nuit.

à gauche : Dans la nacelle de la VZ-24 le LV Le tesson et le LV Baron.