UN APRES MIDI AVEC LES BALLONS


Accueil
   
               

Ballons pour la science

  Ballons à gaz,
les grands voyages, les compétitions
  Ballons à air chaud,
le sport, les associations
               

Gros dirigeables,
le transport, la surveillance, l’humanitaire

  Les passagers,
le tourisme en dirigeable
  Dirigeables légers,
le spectacle, le ludique, la publicité
               

Les ballons à air chaud, le sport, les associations - Michel Gouinguéné

 

Michel Gouinguéné, Président de la Fédération Française d’Aérostation, commence son exposé en nous présentant de magnifiques photos de ballons de 2 000 m3 à 12 000m3 et en faisant un bref rappel historique :

  • 1962 : 1ère compétition au Minnesota

  • 1966 : 1ère montgolfière en Angleterre

  • 1969 : 1er vol en France

  • 1982 : on recense 127 montgolfières en France

  • 2005 : 582 montgolfières en France, avec 52 nouvelles immatriculations.

La montgolfière, ou ballon à air chaud, est composée d’une enveloppe, d’une nacelle et d’un brûleur.

L’enveloppe est constituée d'un tissu de nylon, traité avec un vernis de polyuréthane pour le protéger des rayons ultraviolets et améliorer la capacité thermique.
Depuis 1970, elle a subi quelques changements : le nylon est devenu plus épais (de 40g/m2 il est aujourd’hui entre 70 et 90g/m2 et peu être en polyester). Les panneaux de déchirure et parachutes sont replacés par des « smart vent ».

L’osier et le rotin sont toujours utilisés pour la fabrication des nacelles. Il y a maintenant des housses de protection des câbles et tuyaux de gaz.

Les montgolfières servent aujourd’hui dans les différents domaines des loisirs, du sport et pour les sociétés de transport. Pour une enveloppe de 12 000 m3, il peut y avoir jusqu’à 24 passagers.

Audouin Dollfus conclue en rappelant qu’un ballon à air chaud se voit de loin, ce qui est très utile pour avoir des sponsors
Rencontres